En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité
Que faire au Jardin en mai ?

Que faire au Jardin en mai ?

En mai, on se sent revivre. Les températures sont reparties à la hausse, les jardiniers voient avec plaisir et fierté le fruit de leur travail et de leurs soins. Attention aux saints de glace : saint Mamert le 11, saint Pancrace le 12 et saint Servais le 13.

Mon extérieur


Les statistiques météorologiques montrent que le risque de gelées est à prendre en compte lors de cette période. Il est donc conseillé d’attendre la deuxième quinzaine de mai pour mettre en terre les plantes frileuses. Certains disent même que, comme les trois mousquetaires, les saints de glace sont au nombre de quatre et qu’il faut y ajouter sainte Sophie (le 25 mai). 

On fait quoi au jardin d’agrément en mai ?

Au jardin d’agrément, plantez les géraniums, un original callistemon, aux fleurs en forme de rince- bouteille.  

Repiquez vos semis d’intérieur : les pois de senteur, les roses trémières. Attendez que le feuillage des bulbes de printemps soit totalement jaune pour le couper. Si vous le coupez vert, vous ne laissez pas aux bulbes le temps de constituer des réserves et ils repartiront difficilement au printemps suivant. 

Les rosiers que vous avez achetés en conteneur ou en pot peuvent être plantés maintenant même si la période idéale est l’automne. 

Dans vos parterresles mauvaises herbes vont chercher à gagner du terrain, soyez vigilant et ne vous laissez pas déborder. 

Plantez en pleine terre les pétunias, les impatiens, les pélargoniums et semez les capucines, les soucis, les belles de nuit, les belles de jour, les zinnias, les immortelles, les œillets d’Inde… 

C’est le meilleur moment pour mettre en place les fougères et les graminées, ces plantes ornementales qui mettront en valeur les jolies couleurs de vos fleurs.

Si vous avez un bassin, embellissez-le avec des nénuphars, des renoncules aquatiques, des jacinthes d’eau, l’eau est devenue suffisamment chaude. Pensez aux plantes oxygénantes qui garderont l’eau claire. N’hésitez pas à demander les conseils d’un spécialiste jardinier qui vous guidera en fonction de la grandeur de votre bassin, de sa profondeur, de son ensoleillement… 

Nourrissez vos poissons et si vous voulez agrandir la famille, c’est le moment, ils s'acclimatent facilement. 

Regarnissez votre pelouse si nécessaire et tondez très régulièrement, environ tous les 10 jours. 

A faire au jardin fruitier en mai

Un arbre a fruit qui produit en MaiAu jardin fruitier, si vous constatez la présence de pucerons qui peuvent attirer les fourmis, placez du ruban adhésif à la base des arbres pour leur barrer le passage. 

Protégez vos petits fruits qui vont tenter les oiseaux en utilisant un filet. Si vous éclaircissez les fruits des pommiers et des poiriers, vous en récolterez moins, certes, mais ils seront plus gros et plus beaux. 

Récoltez les premières fraises

On fait quoi au potager en mai ?

Au potager, il n’y a pas de temps à perdre, il faut s’activer. Semez les haricots, les petits pois, les navets, les carottes et les salades, les potirons, les betteraves, les radis.  

Ne semez pas tout en même temps afin d’avoir une récolte étalée. Favorisez le départ de vos graines en apportant des nutriments à la terre. 

Plantez les concombres, les courgettes, les tomates, les melons, repiquez tous les semis que vous aviez préparés à l’intérieur. 

Vous pouvez déjà récolter les asperges et en primeur, les artichauts, les aubergines, les haricots verts et les melons.

Astuces de Mai au jardin : plantez du basilic

Le mois de mai est la période idéale pour planter du basilic en pot ou en terre sur votre balcon ou dans votre jardin. La culture de cette plante aromatique pour vos sauces et soupes au pistou n’aura plus de secrets pour vous !

Une photo d'une plante de basilic

Le basilic en terre à partir de graines

Pour planter du basilic en terre, les températures optimales sont de 15°C en terre et de 20°C dans l’air. Il est important de savoir que le basilic a besoin de 5 à 6 heures de soleil par jour. De ce fait, privilégiez un potager surélevé avec 15 cm de profondeur pour un meilleur réchauffement.

Répandez environ 3 cm d’épaisseur de terreau géranium ou universel sur toute la largeur de votre potager. Tassez ensuite le terreau sur toute la surface de façon régulière. Cela permettra de garder vos graines en surface pour une meilleure absorption de l’eau et donc une meilleure germination.

Utilisez un cordon pour tracer des microsillons dans la terre en respectant un espace de 25 à 30 cm entre chaque microsillon. Faites en sorte que chaque microsillon fasse environ le double de la taille des graines.

Vient ensuite l’étape de pose des graines dans les microsillons. Grâce à un semoir gradué, vous les ferez tomber avec plus de précision de telle façon qu’elles soient placées l’une après l’autre tout au long de vos microsillons. Il est important que les graines ne se retrouvent pas groupées en amas pour éviter tout risque d’entassement et favoriser le développement de champignons qui détruiront vos plants.

Par la suite, tamisez ½ cm de votre terreau au-dessus des graines et tassez encore. Enfin, arrosez délicatement votre potager. Avec une bonne exposition solaire, vous pourrez observer une première levée au bout de 6 à 10 jours.

Le basilic en terre par repiquage

Retirez le basilic de son pot et découpez votre plante en plusieurs parties dans votre jardin ou sur votre terrasse. Creusez ensuite plusieurs trous légèrement plus grands que vos plants en gardant un espace compris entre 25 et 30 cm entre chaque trou.

Versez des copeaux de bois à l’intérieur des trous à raison d’une couche de copeaux de bois puis d’une couche de terre et enfin d’une autre couche de copeaux de bois. Avec cette astuce, les copeaux stockent l’eau ; ce qui réduira le besoin récurrent d’arroser votre basilic.

Repiquez ensuite les plants de basilic dans les trous et arrosez délicatement vos plants.

Le basilic en pot pour l’intérieur

Pour planter du basilic en pot pour le garder à l' intérieur, remplissez un pot aux 2/3 avec du terreau géranium ou universel et complétez avec du terreau semis et boutures sur 3 cm.  En effet, le basilic aime un sol riche mais pas au niveau des graines (qui préfèrent du terreau léger).

Rempotez votre basilic et ajoutez environ ½ cm de terreau semi et boutures sur toute la surface puis tassez. Plongez ensuite votre pot dans une soucoupe d’eau ou une bassine. L’humidité remontera par subirrigation.

Placez votre pot dans un endroit lumineux de votre balcon ou sur le rebord de la fenêtre, mais faites attention à ce que les rayons du soleil ne l’atteignent pas car ils brûleraient les feuilles. 

Enfin, n’oubliez pas d’arroser délicatement vos plants de basilic chaque fois que la terre commence à s’assécher (si possible quotidiennement mais sans étouffer la plante).

Bon à savoir : le basilic se plante très bien à côté des carottes et tomates par exemple, car il fait fuir les mouches. Il existe pas moins de 35 espèces de basilic, vérifiez qu’il s’agit bien d’une plante condimentaire comme le basilic grand vert ou le basilic Thaï.

L'astuce en plus Yoojo

Il y a beaucoup à faire en Mai et si peu de temps pour profiter de son jardin au final. C'est pour cette raison que Yoojo a été créer : vous permettre de profiter de votre jardin sans avoir besoin de passer des heures à vous casser le dos. Vous souhaitez découvrir comment nos jardiniers peuvent vous aider ? Combien ça coute ? Comment ça marche ? 

Découvrez ici tous nos services du jardinage et leur fonctionnement.



Articles similaires

Que faire au jardin en février

Nous voilà arrivés en février, et si c’est l’un des mois les plus froids de l’année, réjouissez-v...

Que faire au jardin en décembre

C’est la fin de l’automne qui nous a laissé en tête les couleurs flamboyantes dont les arbres se ...

Que faire au jardin en Novembre

Le mois de novembre est parfois très plaisant, ensoleillé mais froid, l’automne s’est installé. O...

Besoin d'aide ? Trouvez quelqu'un pour vous aider

Demander un service

Réalisez des jobs et augmentez vos revenus

Devenir jobber